Logo_ScientiFeet 2021 (1)

Semelles à mémoire de forme bonne ou mauvaise idée ?

Histoire des semelles à mémoire de forme

Nous sommes fin des années 50. Une “guerre” technologique se passe entre l’URSS et les Etats-Unis. L’enjeu, la conquête de l’espace. C’est dans ce contexte que la NASA missionne l’ingénieur Charles Yost, dans les années 60. Le but étant de trouver un matériau permettant de garantir la sécurité des pilotes du module Apollo. Ce dernier mit au point une mousse dite à rebond lent ( semelles mémoire de forme ) , permettant d’amortir les chocs sur les appuis lors de l’atterrissage. Cette mousse améliora le confort et la sécurité des astronautes pendant leur voyage.  

Au début des années 90, les caractéristiques de cette mousse intéressent les industriels et notamment ceux produisant des matelas et coussins. La mousse à mémoire de forme devient alors accessible au grand public. 

Désormais, nous retrouvons de nombreuses semelles et chaussures proposant des matériaux à mémoire de forme. 

Mais l’utilisation de ces mousses à mémoire de forme est-elle sans conséquence d’un point de vue podologique ?

semelles de confort et semelles orthopédiques imprimées en 3D : podologie

Les avantages des semelles à mémoire de forme

Les semelles à mémoire de forme sont produites en série. Pour cette raison, elles sont en général peu chères et nous pouvons les trouver dans la grande distribution, les pharmacies ainsi que sur les sites de e-commerce.

Les fabricants mettent en avant la capacité de leur produit à amortir les chocs grâce au matériau absorbant. 

Certes, il est indéniable que cela confère un gain de confort. Toutefois, le port de ce type de semelle est-il sans risque ?

Les limites des semelles à mémoire de forme

Rappel du pied et son rôle dans la marche : 

Le pied joue un rôle principal lors de la locomotion. Notamment par son action de ressort pendant la marche. En effet, le pied va emmagasiner puis restituer de l’énergie pendant la marche ou la course, ce qui est moins énergivore. C’est le principe de l’élastique mis en tension puis relâché.

Les limites des semelles à mémoire de forme : 

En théorie, les semelles à mémoire de forme sont intéressantes pour absorber, amortir les chocs et soulager les douleurs. Cependant, elles n’ont pas la capacité de restituer l’énergie cinétique développées lors de la marche, ce qui peut entrainer un déséquilibre de la posture. 

Pendant l’utilisation de ce type de semelle, le pied ne joue plus son rôle de ressort. Donc, l’énergie produite sera absorbée par la mousse à mémoire de forme. Autrement dit, la marche et/ou la course sera plus consommatrice et les complexes musculaires seront beaucoup plus sollicités.

Pour illustrer ces propos, prenons le cas de nos balades estivales sur la plage. Le sable chaud sous nos pieds joue le rôle de semelle à mémoire de forme en absorbant les pressions du pied à chaque impact. Il en résulte une marche confortable (sauf si le sable est bouillant…) mais au bout de quelques mètres cela devient extrêmement épuisant.

Les répercussions de l'hyper sollicitation musculaire

Des retours de cliniciens mettent en évidence les inconvénients de l’utilisation de ce type de semelles amortissantes sur le long terme.  En voici une liste non-exhaustive :

  • Lésion cartilagineuse et méniscale  (apparition d’arthrose précoce) et lésion sur le genou.
  • Surmenage des tendons (tendinopathie et enthésopathie)
  • Apparition d’instabilité de la cheville
  • Fracture de fatigue
  • Aponévrosite plantaire
 
Toute fois, si utiliser ce type de semelles procure un confort à court terme, il est à noter que les répercussions biomécaniques sont non négligeables sur le long terme. 
 

Par exemple, si une personne s’équipe de semelle à mémoire de forme pour soulager ses douleurs de la voûte plantaire à cause d’un pied plat (ou d’un pied valgus), cela va entraîner une hyper pression sur les articulations concernées qui par compensation pourra par la suite altérer toute la statique du membre inférieur.

Si vous cherchez à gagner en confort, voire réduire de petites douleurs lors de vos déplacements, il est plutôt recommandé de s’orienter vers des professionnels de santé qui pourront vous fournir une prescription pour un appareillage adapté.

De ce fait, si vous cherchez à gagner en confort, voir réduire de petites douleurs lors de vos déplacements, il est plutôt recommandé de s’orienter vers des semelles orthopédiques. 

Les avantages d'une semelle orthopédique / orthèse plantaire

Les semelles orthopédiques ou orthèses plantaires (3D ou thermoformées) sont constituées de différents matériaux pouvant absorber les chocs, notamment au niveau de la palette métatarsienne suite à la fonte du capiton plantaire (à l’instar des semelles à mémoire de forme). Mais elles peuvent également restituer l’énergie cinétique. 

Les semelles sur mesure imprimées 3D ScientiFeet

Les semelles ScientiFeet sont sur-mesure et adaptées à chaque personne à la suite d’un examen cliniques chez un Pédicure-podologue ou un Orthopédiste. 

En plus, le matériau et la conception de nos semelles avec le système d’alvéolage permet d’avoir un système amortissant tout en restituant l’énergie.  Pour gagner en confort, nous proposons à nos clients un panel de recouvrement quelque soit la pointure aux propriétés différentes qui s’adaptent aussi bien dans les chaussures de ville que de sports (dureté shore, EVA, PE, charbon actif etc…). 

                  Vous êtes patient ? vous souhaitez en savoir                  plus sur les semelles imprimées en 3D.

                    Vous êtes praticien ? vous souhaitez en                       savoir plus sur notre solution 3D.

Vous êtes praticien ?

Vous êtes patient ?