menu

Les semelles 3D pour enfants et adolescents

Publié le 25 février 2019 | Divers

Les semelles 3D sont-elles pertinentes pour les enfants ? Les semelles orthopédiques peuvent le plus souvent apporter un soulagement à des douleurs exprimées. Mais attention à respecter la croissance du jeune patient.

Pas de paire de semelles orthopédiques pour un enfant de moins de 5 ans, sauf exception

Lors de l’examen, le professionnel du pied observera où en est le jeune patient dans son étape de croissance. Les fonctions motrices sont les dernières engagées, après le regard et le langage, dans le développement de l’enfant. Lors de la phase de myélinisation (développement du système nerveux), le corps devient réceptif aux stimuli extérieurs car la vitesse de conduction des informations est plus rapide. Cette transformation perdure sur toute une partie de la croissance de l’enfant.
Le professionnel de podologie ne doit donc pas intervenir trop tôt. Il mesure où en est la motricité par des tests de réflexes et une observation accrue. Avant 5 ans, les semelles orthopédiques ne sont donc généralement pas pertinentes.

des semelles 3D utiles pour enfants

Quand consulter un professionnel de podologie pour des semelles d’enfant ?

Un examen chez le podologue est nécessaire quand l’enfant se plaint de douleurs ou que les parents remarquent chez lui un déséquilibre anormal. Les troubles peuvent apparaître notamment au moment de la puberté.
Un enfant a naturellement le pied plat. Il se normalise quand il grandit. Si une dysfonction est révélée, le jeune adolescent peut se plaindre de douleurs et son schéma corporel paraître disharmonieux. Les semelles orthopédiques en impression 3D servent alors à normaliser la fonction podale et ses répercussions notamment au niveau postural.
Chez les jeunes filles en particulier, le bouleversement du système hormonal est une période délicate. Il n’est pas rare que des scolioses apparaissent ou s’aggravent aussi à ce moment là. Il est important que la modalité podologique soit équilibrée. Par exemple, une dysfonction podologique visuelle ou occlusale peut être à l’origine d’apparition des migraines. Les semelles orthopédiques en impression 3D servent à normaliser la dysfonction d’origine podologique au niveau du système postural (vérification entrée visuelle et stomatognathique).

Des semelles orthopédiques 3D adaptées aux jeunes sportifs

Certaines pathologies peuvent également survenir, et se ressentir encore plus si l’ado pratique une activité sportive intense.
Par exemple, la maladie de Server est un trouble de l’ossification du talon qui apparaît vers 12 – 13 ans. L’enfant se plaint de douleurs. Les semelles orthopédiques en impression 3D les soulagent en procurant un amorti sur le talon. De façon plus générale, elles corrigent tout déséquilibre pouvant être un facteur favorisant la maladie, par exemple un Valgus important en phase de réception.
Un autre exemple est le trouble d’Osgood-Schlatter. Il touche plutôt les garçons pratiquant des sports qui demandent de l’explosivité comme le basketball, le football ou le tennis. La douleur survient en partie au niveau de la tubérosité antérieure du tibia.

Enfin, pour certains adolescents, une croissance rapide ne s’accompagne pas toujours de tonicité. Le matériau utilisé dans la fabrication des semelles orthopédiques en impression 3D ScientiFeet est parfait pour corriger ça. Effectivement, le polyamide 12 est à la fois résistant et son élasticité s’adapte à la recherche de dynamisme.

Des semelles 3D pour adolescents sportifs

Ce qu’apportent les semelles orthopédiques 3D à l’adolescent

Le corps des adolescents subit d’importantes transformations durant la puberté, amenant son lot de déséquilibres posturaux. Cependant le corps reste en évolution et tend à trouver son nouvel équilibre naturel. Les semelles orthopédiques sont à envisager pour une correction, parfois ponctuelle, et adaptée à chaque cas particulier. Et encore une fois, il ne s’agit pas de corriger s’il n’y a pas de dysfonction podale. Car on risque d’en créer une dans de nombreuses situations.

Les semelles en impression 3D s’avèrent être particulièrement adaptées aux patients enfants et adolescents nécessitant une correction. Le dispositif de prise d’empreinte ScientiFeet et la capacité de paramétrage apportent une réponse particulièrement pertinente. En effet, la finesse des réglages permet d’agir à la fois sur le système neuromusculaire et le système orthopédique. L’examen du professionnel de podologie a toute son importance car le jeune patient peut ressentir une énorme différence entre un paramètre réglé à 5 ou à 6 par exemple.
Enfin, le recouvrement proposé par ScientiFeet convient bien au chaussant type baskets que les enfants et ados affectionnent. Et son matériau, le polyuréthane à cellules ouvertes apporte un bon amorti. Et là aussi, l’examen du professionnel de podologie est essentiel pour vérifier la bonne mise en place de la semelle dans la chaussure.

belles semelles 3D pour enfants rougesNouveau recouvrement

Depuis le 11 Février 2019, un nouveau design de recouvrement est disponible sur les semelles orthopédiques 3D ScientiFeet : le SportRed. Plus coloré, plus flashy, il est disponible sur la pointure de gabarit la plus petite, le 37-38.
Mousse OrthoLite® X40 rebondissante. Densité : 160 kg/m3. Dureté : 40-45 Shore A. Tissu: Tissu non-tissé imprimé rouge, dessous noir.

Prix et remboursement des semelles 3D enfants

L’élément correcteur des semelles orthopédiques en impression 3D est vendu moins cher que celui pour adultes.
La sécurité sociale propose deux remboursements par an (au lieu d’1 pour les adultes).

 

👉 Je souhaite discuter avec un confrère sur le paramétrage des semelles en impression 3D pour enfants et adolescents

Merci à Alain Ausseil, pédicure-podologue, pour le partage de sa pratique sur les semelles en impression 3D.