Logo_ScientiFeet 2021 (1)

L’insuffisance veineuse et le podologue

En 2019, 3000 personnes ont été sondées par l’institut IFOP. Le but de cette étude est de faire un constat sur la prévalence de l’insuffisance veineuse dans l’hexagone. Et plus largement la conséquence de cette pathologie sur les personnes concernées. 

Les résultats de cette étude sont parlants. En effet, presque 1 sondé sur 2 indique souffrir de symptômes de jambes lourdes. Il est à noter que d’après l’étude, les femmes sont plus sujettes à l’insuffisance veineuse que les hommes.

Il est dramatique de constater que 65% des personnes concernées par l’insuffisance veineuse affirment ne suivre aucun traitement. Ce qui est d’autant plus dramatique quand on observe que 40% des personnes concernées avouent avoir des répercussions modérées à important dans la vie quotidienne et au travail.

nsufissance-veineuse-podologue-semelles-orthopediques-podologie-sante-pharmacie

Rappels de la pompe veineuse : le rôle du pied et du membre inférieur.

La pompe veineuse est le système qui permet le retour veineux du pied jusqu’au cœur. Le pied et plus largement le membre inférieur participent au retour veineux.

Le rôle du pied dans le retour veineux

Le pied est richement vascularisé. Nous trouvons deux réseaux veineux. Un superficiel, situé sous la plante du pied, de la voûte plantaire et du talon. Et un plus profond, qui constitue le réservoir sanguin de la pompe veineuse.

Lorsque le pied rentre en contact avec le sol pendant la marche, les tissus mous vont s’écraser, permettant d’éjecter le sang des réseaux superficiels et profond vers le niveau supérieur : la jambe. 

Le rôle du complexe musculaire de la jambe dans le retour veineux

Les muscles du mollet lors de leur contraction vont jouer le rôle de pompe musculo-veineuse. Ainsi lors de la marche, le sang provenant du pied pourra être redirigé vers le cœur et plus particulièrement l’atrium droit. 

De ce fait, pendant la marche, la succession de la phase d’appui podale, accompagnée  de la contraction musculaire du mollet permet de participer au retour veineux.

Quels sont les signes qui peuvent alerter d’une insuffisance veineuse

Les symptômes suivants peuvent vous faire penser à un déficit du retour veineux. Il est bien entendu important de noter l’ensemble des éléments lors de l’anamnèse et de les corréler avec votre examen clinique.

  • Sensation : fatigue des membres inférieurs / lourdeur et tension des jambes.
  • Des impatiences : fourmillements / engourdissements / picotements / brûlures / douleurs.
  • Œdèmes : pieds et/ou chevilles.
  • Télangiectasies : apparition de petits et fins vaisseaux rouges dilatés souvent en forme d’étoile.
  • Autres symptômes : crampes ; démangeaisons sur les mollets (prurit)

Les causes pouvant entraîner une insuffisance veineuse

Un dysfonctionnement podal impactant la marche peut être une cause d’une insuffisance veineuse. Il faudra être particulièrement vigilant concernant les pathologies et les déformations du pied. Telles que les pieds creux ou pieds plats, les déviations irréductibles (hallux valgus) qui peuvent nuire au bon déroulé du pas et donc impacter négativement la marche.

L’étude dynamique du sujet reste primordiale. En effet, un pied d’aspect physiologique mais instable peut entraîner des compensations d’ordre musculaire, notamment au niveau jambier. Le test en appui unipodal permet d’objectiver ce type de trouble en examen clinique.

Des facteurs externes peuvent représenter un risque supplémentaire concernant le retour veineux. C’est le cas de l’orthostatisme prolongé, en particulier dans certaines professions.

Les semelles orthopédiques et les semelles 3D dans la prise en charge de l’insuffisance veineuse

Les semelles sont un excellent moyen de prévention des pathologies d’insuffisances veineuses, en jouant sur la correction des déséquilibres plantaires ainsi que sur la marche.

Les semelles 3D ScientiFeet sont particulièrement intéressantes pour ce type de pathologies. La technologie 3D permet d’épouser précisément la voûte plantaire, ce qui entraîne un “auto-massage” dynamique du réseau veineux du pied. 

La finesse et le matériaux utilisé permettent de stabiliser l’appui plantaire et de réduire les zones algiques, tout en favorisant le bon déroulé du pas (ou déroulé physiologique).

Vous êtes praticien ? Demander votre échantillon.

Vous êtes patient ? Trouver un praticien qui propose des semelles orthopédiques 3D. 

Vous êtes praticien ?

Vous êtes patient ?